NOURRI AU SEIN


NOURRI AU SEIN

Suspendu, élastique, le moinillon une goutte encore au bec, se lance

au milieu des champs de mines sous-marin hâlé en surface terrestre

Je garde aux lèvres le mouvement souple de ton lâché de bretelles

comme un gage de protection illimitée qui me reste insufflé.

Niala-Loisobleu – 16 Février 2022

3 réflexions sur “NOURRI AU SEIN

    • Oui je sais Marcello, merci
      J’avais cité son nom nom mais des bizarreries internet s’en sont abstenues. En ce moment la fibre marche au plus mal sans doute pour s’accorder à l’influence générale.
      J’aime beaucoup cette artiste qui fait partie des peintres qui à travers le monde poursuivent la vision Surréaliste qui m’a formé en son temps durant le vivant de ses Maîtres.
      Alain

      J’aime

Les commentaires sont fermés.