A LA TRAÎNE


A LA TRAÎNE

Dans le verrou d’un silence de gorge le soir en cherchant le sommeil a senti bailler l’heure d’un creux d’exotisme

Le canot à plat sur le bas de la marée comptait les moutons au bout du pré salé en guettant la venue du geste espéré

Le veilleur de nuit était le seul a dormir sur sa ronde.

Niala-Loisobleu -9 Février 2022