PAUSE L’HALEINE


PAUSE L’HALEINE

Pause l’haleine sur la pierre où le lézard bronze, il manque au souffle de ce jour, cette couleur d’airain qui statue. Un silence sur la palette permettra à la martre de fouiner dans la couleur du grenier. La froideur laiteuse des paresses de la lumière enroue la création au point de tenir le chevalet enroué. Sur le fenestron de l’atelier la plante du pied fait sa randonnée au bras du vent.

Niala-Loisobleu – 3 Février 2022

Une réflexion sur “PAUSE L’HALEINE

Les commentaires sont fermés.