La poignée d’herbe au virage


La poignée d’herbe au virage

Sur la lisière fleurie en bavure du décolleté

que le sein ne peut retenir, je sèche au bord de la route

A la corde ou non pourtant je vire

oblique née d’un désir non récompensé

Les techniques saccagent le champ de leurs machines

impuissant

je piétine mon opinel en main devant mon ignorance riche de sentiment

Au départ de la césure de l’asphalte était un fossé où l’eau passait de source, l’évaporation climatique

nivelle les chanvres des mains tisseuses

Niala-Loisobleu – 1er Février 2022

4 réflexions sur “La poignée d’herbe au virage

  1. Magnifique photo l’art qui exptesa la méme nature, c’est magnifique, j’aime les contrastes entre les fleurs et les nuances de vert.
    Merci Alain.
    Bonne nuit.
    Elvira

    J’aime

Les commentaires sont fermés.