LE JARDIN DE NIALA LE 7 JANVIER 22


LE JARDIN DE NIALA LE 7 JANVIER 22

Les jarres manifestent en brandissant leur symbolisme au sommet du tertre

désir de rien laisser dépérir au fond d’oubliettes inconvenantes

le vouloir vivre est majeur

ces nouvelles en se défaisant des bruits qui courent

envoient par écrit le message fort pur mettre tout à jour

Dehors une pagaille qui galope oblige à faire face chez soi, par-là même devoir arrêter des projets pour ne pas se ranger à des entêtements ministériels qui conduisent au néant

Mon exposition de Février est impossible à tenir , en revanche tout favorisera la sortie du nouveau recueil de Barbara Auzou

De fait ressort qu’on se tient à la marche ascendante de nos oeuvres en les dissociant des affaires politiques détestables pour se tenir à la peau de ce qui respire sans masque

Alors ma Muse a raison

Je dois peindre et créer les heures à vivre en vertu de l’essentiel absolu

Il y a l’enfant dans la vitrine, son ventre n’en est jamais parti, il y est tapi.

Niala-Loisobleu – 7 Janvier 2022

7 réflexions sur “LE JARDIN DE NIALA LE 7 JANVIER 22

Les commentaires sont fermés.