LES BAVARDAGES D’UN PAS CAUSEUX 18


LES BAVARDAGES D’UN PAS CAUSEUX 18

L’incertitude affichée par la façade du boulevard laisse une place possible pour le crime. Cependant je ne trouve rien dans la tête de ce qui passe qui ressemblance aux rôles que des acteurs ont tournés. Le théâtre du 31 Décembre sera même pas ouvert pour aller manger après. Quant aux cabarets les artistes ne s’essouffleront plus à courir d’une boîte de Montmartre à St-Germain-des-Prés. Qu’est-ce qu’elle a perdu la voie cette époque

Je regarde la rue vide qui danse avec son ombre. Qui aurait pu croire que les enfants vous oublieraient une fois eue leur première voiture. Faut-il trouver là l’origine qui a conduit des parents à vendre les leurs ?

En fait rien ne marche plus suivant la règle d’origine. Je décide de dire « V’là l’Printemps ! » en mesurant la hauteur d’eau devant la porte. Mais j’envoie pas de voeux, je culpabiliserai

Tous ces candidats qui ne pensent qu’à ça

Moi je me concentre sur l’idée de me concentrer sur le 4ème vaccin

Faut pas croire que ça m’emballe, j’aimais mieux peindre ça me semblait correspondre à plus qu’un idéal. Une forme d’oxygène.

Niala-Loisobleu – 29 Décembre 2021

Une réflexion sur “LES BAVARDAGES D’UN PAS CAUSEUX 18

Les commentaires sont fermés.