CET AMBIGU VERNACULAIRE


CET AMBIGU VERNACULAIRE

Comment tout ceci aurait-t-il put se faire si on avait pas muter en monstruosité ?

J’ai jamais pu être attiré par Harry Potter et encore moins par ces films de fiction conduisant à l’horreur réelle, mais le statut minoritaire qui m’échoue est incontestable au point que si je me taisais je me sentirais hermaphrodite

A force de cloner pour fabriquer des monstres on inocule un doute identitaire qui demanderait sa reconnaissance pour libérer l’être qui en souffre

Ce n’est pas la souffrance en question dont je doute, c’est sa cause

La cause qu’on ignore toujours en toutes choses, la fuite étant toujours plus simple

Alors l’hérésie prend le chemin d’une raison fabriquée de toute pièce

On avance grand v dans le mur en dévoyant par principe l’origine du problème

Il y a vingt ans l’homosexualité est devenue le remède aux problème de couple et a entraîné un changement radical entre hommes et femmes sans rien pouvoir modifier au système reproductif dont la suite ne peut être arrêtée. Maintenant le féminisme repart dans sa requête égalitaire qui ne peut rien changer d’autre sinon faire d’un macho une macho (en attendant un mot féminisé)

Le procès d’abus fait à l’homme actuellement m’apparait davantage comme un moyen pour obtenir autre chose, qu’une lutte totalement justifiée pour punir une violence que je réprouve sans réserve (Le procès Camus fait en Nouvelle Aquitaine est juste)

En revanche

Ce dahu du pronom s’il prêtait à rire personnellement ne dérangerait pas ma reconnaissance du libre choix que j’accorde à chacun. Mais il s’agit d’une modification génétique généralisée qui dérive dangereusement

J’aime l’image qu’inspire ce tableau où devant la beauté mammaire l’homme tète un animal fantasmagorique non par choix mais par manipulation évolutive

Je m’insurge contre une tendance qui se développe parce qu’aujourd’hui l’individu s’en remet à la machine et non plus à son intelligence

J’aime trop la Femme pour perdre toute considération à son égard

Mais telle que la nature l’a faite.

Niala-Loisobleu – 28 Novembre 2021

Une réflexion sur “CET AMBIGU VERNACULAIRE

Les commentaires sont fermés.