ENTRE LES PIEDS DE LA TABLE


ENTRE LES PIEDS DE LA TABLE

Au genou cogné sentir battre le poitrail de la veine alimenté

Sans que l’assiette tombe de cheval

Les yeux ouverts dans les étriers

Au point d’ars

Sur le crin aucune peur d’être abusé

Au jarret l’entretoise du sexe roide mortaise au départ des reins

Sur le vibrato de la fontaine

Danse la balle du soleil pour pétrir le peint et fleurir le sel.

Niala-Loisobleu – 17 Novembre 2021