DESORDRE DELICIEUX


DESORDRE DELICIEUX

Escaliers qui se frottent les uns contre les autres

Orgie du grand huit sous la baraque foraine des phantasmes qu’un jour de pluie ensoleille

Le train traverse le raille poursuivi par le chien, la vierge se plie à laisser le charpentier faire un contrôle anti-termite, l’horrible Jojo arrache les cuisses d’un bateau-mouche, sur la cheminée un cri de louve mis sous cloche rêve de Gévaudan, l’oreille collée à la serrure de la chambre des parents, les deux gosses hurlent à l’abandon du droit de suite généré par l’abstinence, dans la cuisine les casseroles s’inscrivent au quotidien

L’écluse du canal St-Martin en passant par la Bastille pose ses deux mains sur l’affesse de la rue de Lappe en dernière intention

Est-ce que java a les ?

Heureusement la pandémie reste régulière dans le comportement, sinon aves les candidats prétendants au poste suprême en quoi pourrait-on croire

Quand les portières de voiture s’ouvraient à l’envers, suffisaient de marcher le long des rues pour partir en grand voyage.

Niala-Loisobleu – 13 Novembre 2021

Une réflexion sur “DESORDRE DELICIEUX

Les commentaires sont fermés.