SE DEVOIR TENIR CHAUD AUX DOIGTS


SE DEVOIR TENIR CHAUD AUX DOIGTS

Jeter la mitaine d’un sentiment sorti de saison

l’automne est un gant enveloppant

pour la main

gauche de surcroît

Du coeur d’où elle tire le pigment

rien ne gèle

La paume ne met pas de nid à l’index.

Niala-Loisobleu – 8 Novembre 2021