EN BROUILLON


EN BROUILLON

Romancero Gitano

des dents blanches de cet enfant surgit le contenu des vols à la tire

En frappant le sol de sa canne la cérémonie intensifie la différence

au vif des mains calleuses sortent les côtelés du velours de la caresse

en une pierre comme en sang

Entre la glace et le creux de la paume gigote un frisson jeté à la corbeille

Lorca me tient cloué par six cordes par l’accent d’une balle au mur.

Niala-Loisobleu – 8 Novembre 2021