SUR LE TYMPAN D’UNE EGLISE ROMANE – RENE CHAR


René Char

SUR LE TYMPAN D’UNE EGLISE ROMANE RENE CHAR

Maison pour recevoir l’abandonné de
Dieu,
Dos étréci et bleu de pierres.

Ah! désespoir avide d’ombre.

Indéfiniment poursuivi

Dans son amour et son squelette.

Vérité aux secrètes larmes,
La plus offrante des tanières!

René Char