AU BORD DE TABLE


AU BORD DE TABLE

La fenêtre épluchée trempe dans le bac pour la rive d’en face tandis que dans la cheminée le grillon éteint la télé

A la suite du canapé le chien pique les coussins où tu as allongé l’histoire

Encore un mojito et on s’envole cul bas tapis l’un contre l’autre

Quand tu passes dans la lumière pour venir m’écrire les mots choisissent le plus court chemin pour la clairière

Combien d’arbres ont traversé la forêt aujourd’hui sans se poser la crainte de ce qui se cache à l’orée de l’Amazonie ?

A ce propos quand l’indien s’est rincé la bouche aux dessins du torse de sa compagne, ses enfants regardaient pour apprendre ce qui symbolise le rite

Aux poissons venus jusqu’à la plage , à la case de bambous, on a coché l’arc-en-ciel pour leur faire des ailes

Le touriste égaré qui passe dans le fond fait partie de l’équipe d’embauche d’une civilisation en quête de racolage

Voila le compotier garni, j’ai soif du pichet

Laisse le couvert dans le tiroir, un peint frais se tartine les doigts au chevalet

Niala-Loisobleu – 18 Octobre 2021