DES CAILLOUX DE MA POCHE 7


Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est img-6624.jpg

DES CAILLOUX

DE

MA POCHE 7

Des feuilles raidies de froid dans leurs carreaux, la fenêtre automnale reste en attente. Avant que le jour sorte j’ai réglé le thermostat. Au mouvement du lapereau, son bout de né sorti du terrier confirme la marche

Les tuiles ont enfilé un marcel de givre

Quand sur l’enclume viendra résonner le marteau, j’ouvrirai le creuset des reins

Le foc passera la porte de l’estuaire avec la fille de l’air à son bord

Pour une botte de ces lieux l’oiseau ira à la cressonnière s’éplucher la frite.

Niala-Loisobleu – 16 Octobre 2021