DE L’HERBE QUI TRANSPIRE


DE L’HERBE QUI TRANSPIRE

Entre deux brins au râtelier

cette odeur animale

passe au travers de la pénombre

Lumière de la croupe qui respire en noir-et-blanc jusqu’aux poutres

roman de l’arrose

aux pailles du chapeau

frisson glacé qui ravine dans la sueur de l’image accrochée

Les raisins gonflent à craquer avant la grêle du renverse-croire.

Niala-Loisobleu

13 Septembre 2021