NIDS-DE-POULES


NIDS-DE-POULES

Dans les volets que t’as ouverts j’arrive pour prendre la route allant vers

Bouge pas ton derrière que je m’accroche d’abord

Après tu n’auras qu’à suivre la traverse à chacun son tour

Putain de route où le cas ô est si mal balisé que même en ligne droite on peut aller au fossé

Plus on penche et moins ça demeure roulable

r’heusement que ma pugnacité sert d’essuie-glaces ça permet de cueillir les quelques fruits qu’on a fait mûrir

De la guitare qu’on fait vomir roule ma poule nous v’là rendus à la fourche

faut toujours bien choisir

avant qu’arrive un taliban qui te ferait tout disparaître dans le noir comme le genre qui nuit

la Victoire de ces ânes est mal Vénus

impressionne-moi Ma telle que la nature t’a créée

Niala-Loisobleu – 6 Septembre 2021