Poème érotique de Sophie Loizeau


Poème érotique de Sophie Loizeau

… Ici et maintenant, une femme se branle ouvre un conen dents de scie vagina dentada tropical aux senteurs de
cantal jeune
(c’est elle qui parle en humant ses doigts) ni le savon de
mer ni l’algue poivrée ni…

le(s) doigt(s) préféré(s) à frénésie en pleine
nature ce bas pli parallèle au pli de l’aine faille aînée
qui sève
d’être vue…

Sophie Loizeau