DU BEAU DE MA BELLE Ô JOUES


DU BEAU DE MA BELLE Ô JOUES

Du tant que j’allais seul au devant aucune peine ne vînt chasser un beau authentique de cette poésie que j’en fis trot

Cheval de bataille

les laides montrent leur perfidie en embuscade dans l’anonymat

« j’ai dit »

en initié qui se tait et ouvre l’union

Ô FEMME !

pris d’amour pour la seule qui réunit l’émotion sans omettre…

Niala-Loisobleu – 11 Août 2021

COULEURS AU BLANC PÂLE DU MUR


COULEURS

AU BLANC PÂLE DU MUR

Sentir la raideur quitter les bras pour le membre tirant la tête hors du seau

Cet instant du flot sans gain qui donne aux grelots ce glissement riche du jour

Le pouls cogne au fond de la caverne et grave la course fauve des animals sur la roche utérine

Quand les yeux remontent le cri du fond de l’univers

lâchant les toiles filantes

pour que les pointes de Tes seins lourds viennent boire

au Centre de l’Axe

Alors nous marcherons sur les bruyères du sel de ce chemin douanier de granit rose

de l’amour à la plante à ne rompre que l’airain d’étreintes…

Niala-Loisobleu – 11 Août 2021

LA BOUTURE


LA BOUTURE

Incendies , inondations, débordements climatiques de la terre qui craque. Le glacier va remonter l’océan pour rayer les paillotes construites parmi les infractions de l’homme

Dans le balancement du hamac de mes souvenirs passe un petit-navire qui avait des jambes, chantait ma mer pour m’endormir et me laisser pénétrer mon rêve

C’était quand ce conte à rebours ?

Tout près d’ici, l’énergie déployée pour détruire la nature à les moyens de faire parler le mal

Egon d’un trait affûté, a joint ton corps au mien pour l’à venir

Cette image que mon idée garde pourrait passer pour un entêtement argentique maintenant qu’avec le numérique, l’artificiel se croît intelligent. Tant pis, je reste au sentiment qu’un gros sein naturel nourrit mieux la vie qu’un greffon synthétique

La peau de soie contre l’autre qui rit dans l’herbe haute de l’estuaire, c’est le France qui traverse en chantant du Havre à l’autre côté de l’Atlantique jusqu’aux aisselles fournies d’un rêve américain

Plus que mettre tout en ordre pour finir de rendre l’Atelier opérationnel dans sa version 2021…on voit déjà la grande bleue remontée en Seine, de mon Paname aux rivages des ÎLES ETAIENT UNE FOI

Avec la nudité plaine de femme en figure de proue.

Niala-Loisobleu – 11 Août 2021